Mon compte | S'identifier
| Mot de passe oublié ?
http://iutlecreusot.u-bourgogne.fr/
Vie étudiante 71
www.vie-etudiante71.com
La vie étudiante en Saône et Loire
Simple et rapide :
Pré-inscris toi en ligne
Je m'inscris !
Vous êtes ici :

Festival TSB 2010


Mardi 12 octobre : Les femmes à Bretelles

Mardi 12 octobre : Les femmes à Bretelles – L’Embarcadère – 21h00 – 15/12€
Billetterie en ligne


Prenez quatre accordéons pleins de talent, quatre femmes en bon état, deux présentateurs décalés, une bonne dose de musique et un zeste d’humour. Commandez leur une conférence sur les femmes et l’accordéon et vous obtiendrez un spectacle musical insolite et déjanté. Avec poésie et désinvolture, cette petite bande parcourt l’histoire de la musique et nous offre l’occasion d’entendre l’accordéon surtout là où on ne l’attend pas, de le sortir de ses sentiers battus. Un voyage musical du baroque au disco, des Beatles à Nino Rota en chatouillant Mozart et Marilyn, de la Chine à Paris, de la tarentelle au forò, des plaines du Far West à la banlieue de Houilles… Les six interprètes, tous musiciens, comédiens, chanteurs, passent avec jubilation de l’émotion au rire. Pendant une heure et demie ils nous offrent des reprises originales et inattendues de morceaux parfois connus de tous, ils se moquent des convenances car ils pensent que l’accordéon peut se glisser partout et vous mettre le frisson ou l’envie de danser, qu’il peut jouer l’orgue des églises comme la java des bas-fonds, qu’il aime toutes les musiques et qu’elles le lui rendent bien.

Mercredi 13 octobre : Jacques Higelin

Mercredi 13 octobre : Jacques Higelin – L’Embarcadère – 21h00 – 30/25€
Billetterie en ligne


"A presque 70 ans, son regard brille d’une étincelle enfantine. Et si son nouvel album s’appelle « Coup de foudre », c’est parce qu’un jour il est tombé amoureux fou de cette musique qu’on appelle jazz. C’était il y a…longtemps, mais pour l’éternel gamin qu’il est resté, c’était hier. Pourtant, l’artiste ne copie pas : il s’approprie les cuivres et le banjo cajun, le piano bastringue et son swing si spécifique pour une tentative réussie de joyeux désordre, mêlant rythme et jazz, boogie et chanson. Le parcours de Jacques Higelin, auteur-compositeur-interprète, est à la fois atypique et exemplaire : dix ans de théâtre, du cinéma dès 1959 et de la musique, à partir des années 70. Higelin est l'un des derniers à avoir construit son succès sur le spectacle. Alors qu’il était peu présent dans les médias, Higelin triomphait chaque soir dans de petites salles qui, mises bout à bout, finirent par constituer un public considérable. Le succès discographique vint bien plus tard, ce qui lui a permit de toujours garder un rare recul par rapport au monde de la musique, et de tenter toujours de nouvelles expériences sans redouter de brouiller son image.
Site officiel

Jeudi 14 octobre : Eric Toulis

Jeudi 14 octobre : Eric Toulis – ECLA Saint-Vallier – 21h00 – 15/12€
Billetterie en ligne


Eric Toulis proclame une liberté totale et pousse la claustrophobie jusqu'au refus absolu de s'enfermer dans un genre. Sa qualité prédominante : mettre de bonne humeur même les plus coincés. Tonique, même dans l'émotion, il refait une santé morale en trois refrains. «Assedic, je t'écrirai de temps en temps», «Loukoum et camembert» ... Avec la complicité de Bénabar, ami et fan de toujours, Eric Toulis nous propose un tout nouveau spectacle où il brosse des portraits de Prévert mâtinés de Reiser. On est conquis par le talent d’écriture qui sait derrière la dérision faire naître l’émotion.

Site officiel

Jeudi 14 octobre - Vendredi 15 octobre : Délinquante

Jeudi 14 octobre : Délinquante – Saint-Sernin-du-Bois (Salle polyvalente) – 20h30 – gratuit
Vendredi 15 octobre : Délinquante – Saint-Eusèbe (Ecole de Montchanin Le Haut) – 20h30 – gratuit



N’en déplaise aux règles orthographiques d’usage, les « délinquante » sont deux, certes, mais le duo s’accorde dans une joie de vivre communicative et pétillante à ne plus faire qu’un ou qu’une et s’exonérer d’un pluriel péjoratif et désobligeant. Céline, la grande et Claire, la p’tite, ont le charme enjôleur des chipies croustillantes et malicieuses dont elles usent avec légèreté. Leurs chansons féminines épinglent volontiers les hommes dans leurs petits travers quotidiens, avec un brin de tendresse et d’humour attachant. Accordéonistes surprenantes et complices, elles jouent, chantent et rient. La scène est pour elles un vrai rendez-vous d’amour avec le public, avec la musique pour respiration, la dérision et la bonne humeur pour art de vivre.
Site officiel

Jeudi 14 octobre - Vendredi 15 octobre : Padam

Jeudi 14 octobre : Padam – Saint-Bérain/Sanvignes  (Salle des fêtes) – 19h00 – gratuit
Vendredi 15 octobre : Padam – Génelard (Salle polyvalente) – 20h30 – gratuit


Le groupe qui vous fait entrer dans son univers et vous donne la pêche dès la première chanson en vous offrant un concert inoubliable. Ses chansons festives, les rythmes chaloupés des ballades d’amours tordues et d’étreintes fugaces, fusionnent les origines multiples des membres du groupe. Ce quartet qui a su séduire son public s’apparente à la mouvance chanson française aux influences slaves et rythmes orientaux, saupoudrés de rock. Il se fait remarquer par la générosité de ses musiciens sur scène et par les textes prenants de son chanteur à la voix éraillée. Un vrai bonheur !
Site officiel

Vendredi 15 octobre : Compagnie Circa Tsuïca et concerts dans les bars

Vendredi 15 octobre : Compagnie Circa Tsuïca – Centre-Ville – 21h00 – gratuit


Dans Opus 2, Circa Tsuïca vous propose de la fanfare, des chorégraphies d’ensemble, de la bascule, des portés, du cercle, des majorettes, un magicien…Les morceaux s’enchaînent, chacun conçu comme un tableau articulant chorégraphies, saynètes et cirque. L’ambiance est à la fête, à la dérision, à l’absurde parfois. L’histoire est un fourmillement, une multitude d’évènements où les succès et déboires de la troupe s’entremêlent aux aventures de chacun des 10 personnages. Le tout est un mélange étonnant et réellement explosif, pour tout public. La fanfare Circa Tsuïca réunit 10 musiciens-circassiens issus du Centre national des arts du cirque de Châlons en Champagne (CNAC), autour du désir de croiser ces deux disciplines. En mélangeant cirque, musique, burlesque, chorégraphie, la compagnie Circa Tsuïca véhicule une ambiance chaleureuse et conviviale.
Site officiel


Concerts gratuits dans les bars à 22h00 : Les P’tits Yeux (Le Coquillage), Yordan (Le Carnot),

Chloé Lacan (Le Vendôme), Les Castafiores (Le Marmiton), Black Water (Le Cheffield), La maison quitientchaud (Le Café)

Samedi 16 octobre : Compagnie Narcicirk

Samedi 16 octobre : Foire aux grattons – Place de l’Eglise – avant, pendant et après le marché !

Samedi 16 octobre : Compagnie Narcicirk – L’Embarcadère – 17h00 – 10/8 €
Billetterie en ligne


La tribu des Nibulés vous invite à entrer dans leur univers légendaire. Bien que régi par des règles uniformisantes, le Nibulé garde au fond de lui un individu à part entière et quand souffle un vent de liberté il éclate comme une carapace trop pesante. Spectacle mêlant musique live et Art du cirque, « L’homme Nibulé » est une interrogation sur la société d’aujourd’hui et plus précisément sur l’uniformisation. Tous les sentiments et émotions sont ici explorés et le spectateur se retrouve emporté dans un univers mêlant rêve et réalité. « L’homme Nibulé » regroupe la plupart des disciplines de cirque (jonglage, aérien, monocycle et fil de fer) pour en faire un spectacle vivant. Le Narcicirk est l’union d’un groupe d’une dizaine d’élèves issus de l’école de cirque Gus Circus répétant au FJEP de Saint-Vallier et de quelques membres du groupe de musique Tekpaf travaillant aux Ateliers du Jour. Il comprend à ce jour quinze artistes.
Site officiel


Espérance de Saint-Coin – Place de l’Eglise – 21h00 – gratuit

Concerts gratuits dans les bars à 22h00 : Les P’tits Yeux (Le Café), Yordan (Le Marmiton), Chloé Lacan (Le Carnot),  Les Castafiores (Le Vendôme), Akim rebeu des bois (Le Coquillage), La maison quitientchaud (Le Cheffield)

Dimanche 17 octobre : Binobin

Dimanche 17 octobre : Binobin - Le Trait d’Union – 16h00 – gratuit


Les Binobin ont enfin trouvé un ailleurs musical où ils n’auraient pas à choisir entre leurs cultures multiples. Où les bendirs et karkabous n’auraient pas besoin de visas pour côtoyer guitares et saxophones. Leur musique est une invitation à un voyage mélodique et rythmique dans un univers où les chansons s’expriment en Darija. Bienvenue dans l'univers du Gnawa Groove et du Marock'n Pop ! Après un 1er album très abouti (participation de Ray Lema, Etienne Mbappé) et 2 années de préparation, les Binobin continuent à creuser leur sillon. L'album "Mektoub", dont la réalisation sent la maturité et l'expérience de la scène, pousse encore plus loin l'esprit de l'entre-deux. Des thèmes qui leur sont chers, tels que l’identité, le voyage ou encore le "Rhiwane", sont traités avec humour et lucidité. Dans cette aventure, les frères Defouad, fondateurs du groupe ont réuni autour d’eux des musiciens de qualité venant d’horizons divers, et ont invité Manu DIBANGO et Thierry Titi ROBIN à rajouter leurs épices à la préparation de cet album.
Site officiel

Lundi 18 octobre : Henri Léon et les autres

Lundi 18 octobre : Henri Léon et les autres – Perrecy-Les-Forges (Salle des fêtes) – 20h30 – gratuit


Dans ce spectacle délirant, les quatre membres de Henri Léon et les autres se partagent et s’échangent tour à tour les rôles de musicien, de chanteur, de conteur, de commentateur et d’interprète des différents personnages de l’histoire. Ils s’amusent à mettre le destin du héros entre les mains du public…qui aura à voter à plusieurs reprises et de manière ludique pour décider de la suite de l’histoire. Chaque vote effectué influera sur le déroulement de l’historie, chaque interlude amènera une nouvelle chanson et ce jusqu’au dénouement fatidique…
Site officiel

Lundi 18 octobre et Mardi 19 octobre : L’Art à Tatouille

Lundi 18 octobre : L’Art à Tatouille – Blanzy (Espace de vie et animation) – 20h30 – gratuit
Mardi 19 octobre : L’Art à Tatouille – Ciry-Le-Noble (Salle des fêtes) – 20h30 – gratuit

Avec cette bande de Biterois, autant annoncer tout de suite la couleur : nous sommes en pleine fièvre « transrurale ». Un succulent mélange de chanson festive, de rock occitan et de notes sucrées-salées version world music. Il ne reste plus qu’à se laisser aller ! Le menu de l’Art à Tatouille est forcément une invitation à la danse. Croisement de personnalités, d’influences et de répertoires, le groupe nous donne surtout l’occasion de partager ensemble ce goût de la musique, du Sud, de la scène et de la fête.
Site officiel

Mardi 19 octobre : Tram des Balkans

Mardi 19 octobre : Tram des Balkans – Montchanin (Le Moderne) – 20h30 – gratuit


Tram des Balkans, c’est festif et ce n’est rien de le dire. Imaginez cinq musiciens sur un scène cinq musiciens talentueux (mandoline, clarinette, violon, accordéon, contrebasse, batterie dont trois chanteurs) dont le plaisir d’être sur une scène est une évidence, qui rendent leur joie communicative sur un répertoire parfois traditionnel ou parfois original emprunté à la musique de l’Est, Rom, Tzigane ou Klezmer. Dans une harmonie parfaite, leur bonheur est contagieux et fait se lever un public entier.
Site officiel

Mercredi 20 octobre : Jeanne Cherhal

Mercredi 20 octobre : Jeanne Cherhal – L’arc Le Creusot – 20h30 – 20/15€



Offre Spéciale Vie Etudiante 71 : ICI

Mercredi 20 octobre et Jeudi 21 octobre : Valery Boston

Mercredi 20 octobre : Valery Boston – Sanvignes (Salle de la Trèche) – 20h30 – gratuit

Jeudi 21 octobre : Valery Boston – Torcy (Espace Culturel Intergénérationnel) – 19h00 – gratuit



Valéry Boston, c’est l’anti-Wonderwoman qui s’assume. De la chanson – ça oui ! – souvent drôle, enveloppée d’un patchwork d’influences riches et contrastées, ayant pour fil conducteur une voix aux accents jazzy, et un groove irrésistible. Amoureuse de la vie, et remplie de doutes, elle nous raconte ses états d’âme sur un ton désinvolte sans fard ni faux-semblants. C’est l’univers d’une jeune femme qu’il est bon d’écouter se raconter avec fraîcheur, humour et sincérité. Du jazz à la musette, en passant par le funk et le reggae, sa musique est à l’image de qui elle est : colorée, riche, festive et positive !
Site officiel

Jeudi 21 octobre : Courir Les Rues

Jeudi 21 octobre : Courir Les Rues – Pouilloux (Salle des fêtes) – 20h30 – gratuit et debout


Courir Les Rues nous livre aujourd’hui son spectacle le plus abouti, le plus assumé, le plus personnel. Les textes s’affinent, les sujets varient, et Courir Les Rues nous embarque dans ses histoires surprenantes, sensibles ou cyniquement drôles. Le poilu a-t-il plus de chances de gagner aux jeux de hasard ou de survivre au front (La vie à 1000 contre 1) ? Trouvera-t-on un colocataire pour partager le loyer du 9m² (3 par 3) ? Vaut-il mieux connaitre le sens de sa vie ou être bien coiffé le matin (Gamin) ?…Ces textes sont servis par des musiques variées et riches. Si certains morceaux portent l’héritage renouvelé de la chanson française, d’autres sont parfumés de reggae (Catastrophe personnelle), de hip-hop (Elle ronfle) ou encore de tango (Dis-lui que tu l’aimes)... Les cuivres chauffent, la guitare s’électrise et transmet son énergie à tout le collectif. Sur scène, les cinq ne font qu’un et semblent avoir toujours joué ensemble. Il se dégage de ce spectacle une folle énergie, entre franche émotion et vif éclat de rire.
Site officiel

Vendredi 22 octobre : concerts sous chapiteau

Vendredi 22 octobre : concerts sous chapiteau – 19h00 – 32/30 € - Place A.Malraux les 3 concerts
Billetterie en ligne


Féfé

Ancien membre du groupe mythique Saïan Supa Crew, Féfé revient aujourd’hui avec son 1er album solo : « Jeune à la retraite ». Changement de ton, il se livre aujourd’hui avec énergie sur un groove à la croisée du hip-hop, du funk, du blues, de la saoul et de la chanson. Vilain Petit Canard, Jeune à la retraite, Dans ma rue, sont autant de singles chaleureux qu’on a pu découvrir dans cet album réalisé en collaboration avec Dan the Automator (producteur de Gorillaz). Féfé est-il vraiment un « jeune à la retraite » ? Rien n’est moins sûr, et c'est à Montceau qu'il viendra nous le montrer !
Site officiel





Gaëtan Roussel
Auteur-compositeur et interprète, chanteur des formations Louise Attaque et Tarmac, Gaëtan Roussel a aussi écrit pour de nombreux chanteurs français (Alain Bashung, Vanessa Paradis, Rachid Taha). En 2009, Gaetan Roussel se lance dans une carrière solo et se dévoile avec un premier album « Ginger » en 2010. Le premier single « Help myself (Nous ne faisons que passer) » est aujourd’hui largement diffusé sur les ondes françaises. Gaëtan Roussel revient donc à Montceau, avec sa pop-rock aussi brute et mélodique.
Site officiel







Pony Pony Run Run
Pony Pony Run Run, trio nantais aux influences diverses et variées, rayonne sur la scène française et internationale. Après s’être fait connaître par internet et sur le scènes européennes, les Pony Pony Run Run ont définitivement conquis la France, notamment avec « Hey you » et « Walking on a Line ». Leur pop-rock teintée d’électro est appréciée et reconnue de tous puisque le groupe a remporté une victoire de la musique 2010 dans la catégorie révélation du public. La vague du succès sur laquelle le groupe surfe avec élégance passera par Montceau le 22 octobre pour notre plus grand plaisir. « Le premier album de ce trio nantais est vite devenu indispensable parce que frais, décomplexé, et sans calcul. Tout ce qui manque aux productions actuelles » Le Parisien
Site officiel

Samedi 23 octobre : concerts sous chapiteau

Samedi 23 octobre : concerts sous chapiteau – 19h00 – 32/30 €  - Place A.Malraux les 3 concerts
Billetterie en ligne


Carmen Maria Vega
Menteuse, alcoolo, va-de-la-gueule, hâbleuse, mal dans sa peau, vindicative, le personnage des chansons de Carmen Maria Vega n’est pas toujours fréquentable. Mais on cède dès le premier couplet à ses déclarations à l’emporte-pièce, à ses méchancetés jubilatoires, à ses impudeurs virulentes, à ses tendresses ébréchées. Depuis deux ou trois ans, son nom ne cesse de grandir dans les rubriques « à découvrir » et dans les conciliabules des professionnels : cette Carmen est un des personnages féminins les plus forts qui soit apparu depuis belle lurette dans la chanson française. Entre chanson traditionnelle, fables punk, rock néo-réaliste et swing manouche, elle chante à la première personne des émotions musquées et des portraits acides dont on peine à croire qu’ils ressemblent vraiment à cette guatémalto-lyonnaise. Une artiste à découvrir sur scène de toute urgence !
Site officiel



Tété   
Tété, qui fut révélé au grand public par le titre « À la faveur de l’automne » en 2003 a souhaité enregistrer son nouvel album « Le premier clair de l’aube » à Portland, dans l’Oregon, suite à une tournée aux Etats-Unis. Côté textes, si c'est bien un artiste à la fois plus poétique et plus accessible que l'on (re)decouvre avec ce 4eme opus, ne vous y trompez pas, c'est sur scène encore et surtout qu'il faut venir l’écouter, accompagné par Mano (ex Paris Combo) à la contrebasse/chœurs et Raphael Chassin (Nouvelle Vague,Hugh Coltman) à la batterie…en trio s’il vous plait, comme dans le temps ! « C’est une force tranquille un artiste apaisé qui n’a pas besoin d’appartenir à une chapelle pour se sentir exister. Tété est un artiste libre, qui balade son art au gré de ses envies et de ses humeurs. Bercé depuis son enfance par les rythmes anglo-saxons, il est parti explorer les contrées du blues, terres historiques, pour puiser son inspiration et laisser entrevoir une douce et belle aube… » FrancoFans
Site officiel
           



Youssou N’Dour
Star internationale au chant aérien, ambassadeur culturel et businessman, Youssou N’Dour fait figure de trait d’union entre l’Afrique et l’occident. Avec une voix singulière, au timbre ensoleillé d’Afrique, l’artiste nous transporte dans un voyage teinté de chants « wolof » (sa langue natale). Les rythmes traditionnels viennent tout droit de sa terre d’origine : le Sénégal. Il métisse le tout d’une pop world moderne. Son dernier album « Dakar Kingston » sorti en mars 2010 rend hommage au reggae et à son meilleur ambassadeur, Bob Marley. Parmi les titres hommages rendus à l’illustre jamaïquain, Youssou revisite également certains de ses classiques à lui et s’entoure de quelques nouvelles voix du reggae comme Patrice, Ayo ou le groupe Morgan Heritage. L’intensité de cette expérience suscite sur scène une belle énergie communicative. Montceau attend cette belle fête à Marley avec impatiente !
Site officiel



liens partenaires