Mon compte | S'identifier
| Mot de passe oublié ?
http://www.lejsl.com/
Vie étudiante 71
www.vie-etudiante71.com
La vie étudiante en Saône et Loire
Simple et rapide :
Pré-inscris toi en ligne
Je m'inscris !
Vous êtes ici :

27/01/2011 - Football : IUT Belfort - IUT Le Creusot


IUT Belfort 2 - 0 IUT Le Creusot

Composition de l'équipe : Yen Pao Yong ; Menereau ; Ducroux ; Nigay ; Perez ; Madaoui ; Huguet ; Zenasni.

 Des guerriers au cœur entier !

L’Asub71 a certes perdu (2 – 0) à Belfort cet après-midi, mais les joueurs peuvent etre plus que fiers de leur prestation. En effet, c’est à 8 que les Creusotins se sont déplacés et on disputé avec courage ce match de championnat de France des IUT.

Leur volonté, sacrifice et leur générosité fut royale ! C’est avec leurs tripes que les « 8 guerriers » ont joué. Ils ont tout donné, rien lâché, et fait preuve d’une solidarité exemplaire !

Rendons un hommage particulier et très personnel à chacun des joueurs :

Yen Pao Yong : "Le rempart" : Gardien d’un jour, il n’aura pas dépanné aujourd’hui, il aura été tout bonnement phénoménal ! Digne d’un vrai gardien de but ! Le coach n’a évidemment rien à se reprocher et ne peut être qu'orgueilleux de sa prestation.

Menereau : "Le Fougueux" : Impérial a gauche, il a su etre intelligent dans sa gestion de l’effort pour apporter au maximum le surplus offensif.

Nigay : "L’omniprésent" : Fantastique : Il était P-A-R-T-O-U-T et à été décisif à plusieurs reprises, MERCI !

Ducroux : "Le cerveau" : Que dire ? Comme d’habitude, il a tout coupé (même les jambes adverses parfois), il a, une fois de plus, été sensationnel, plus que décisif, le capitaine est bel et bien INDISPENSABLE !

Madaoui : "La hyène" : Il a du courrir l’équivalent d’un marathon, mais sans rechigner, il a fait son taff, aucun répis ? Tanpis ! Peu l’on pris à défaut, c'est ça gros...!

Huguet : "La mobilette" : Il a laissé sur place tous les vélos de Belfort ! Percutant, dévoué, il aurait pu ouvrir le score sur ses frappes canons en début de match.

Zenasni : "L’apache Tevez aux 3 poumons" : Seul en pointe, il a désossé la défense adverse, qui se demandait quand est ce qu’il s’épuiserait…Jamais, sachez-le, il n’aura rien lâché et aura réalisé une rencontre enormissime !

Perez : SANS COMMENTAIRES, c'est moi qui écrit et mon humilité m'empêche de faire mon auto-critique.

 

Les joueurs rentrent usés, bléssés, épuisés mais fiers. Aujourd'hui une équipe est née, et c’est à 8 qu’elle s’est déssinée…Certaines défaites apportent plus d’enseignements que de courtes victoires, cette rencontre en fait partie…Ce genre de match prouve que peu importe le nombre de joueurs présent sur le terrain, le sacrifice, le collectif, la confiance en soi et l’état d’esprit forment des hommes.

 

MERCI réellement à tous pour cette rencontre. Certes la victoire n'est pas au rendez-vous et le match n'a pas été non plus orgasmique, mais lorsqu'on voit le dévouement de certains, on se sent fier de jouer à leurs côtés...ENFIN !



liens partenaires