Mon compte | S'identifier
| Mot de passe oublié ?
http://hd-publicite.fr
Vie étudiante 71
www.vie-etudiante71.com
La vie étudiante en Saône et Loire
Simple et rapide :
Pré-inscris toi en ligne
Je m'inscris !
Vous êtes ici :

Les sciences sont séduisantes


  • Ce sont les étudiants qui guident les collégiens sur les différents ateliers de mesures physiques. Photo EB

Les sciences sont séduisantes

L’IUT invite dans ses locaux chaque année 1 000 élèves, du primaire au lycée, pour qu’ils apprennent à aimer les sciences.

 

Les élèves d’une classe de 4 e du collège des Epontots de Montcenis étaient invités, jeudi, à découvrir les salles de mesures physiques de l’IUT du Creusot. Cette rencontre avec les étudiants avait un objectif : apprendre aux collégiens à aimer les sciences. « Nous faisons le constat depuis plusieurs années que les filières scientifiques souffrent d’un manque d’étudiants. Alors pour les rendre attrayantes et séduire d’éventuels collégiens ou lycéens, nous avons mis en place des ateliers où les élèves peuvent, en manipulant, découvrir les principes de l’énergie solaire, de la pile à combustion ou du cryostat », explique Frédéric Siutkowski, professeur de sciences physiques à l’IUT.

 

Les sciences sont vulgarisées pour devenir séduisantes. Et les élèves, même s’ils ne retiennent pas toutes les explications des étudiants tellement le programme est dense, repartent bien souvent conquis. « Ce qui est intéressant pour les élèves, c’est que les expériences sont diversifiées, l’IUT possédant beaucoup de matériel », souligne Franck Poirrier, professeur de sciences physiques du collège des Epontots. « Et le fait qu’ils soient pris en charge par des étudiants et non par des professeurs rend les échanges plus naturels », ajoute le professeur qui s’est fait reprocher une année par ses collégiens, à l’issue de d’une visite à l’IUT, « qu’ils n’avaient pas eu le temps de découvrir tous les ateliers ».

 

Reste à savoir si cette opération séduction porte ses fruits. « Je pense qu’elle permet, avec les portes ouvertes (le 12 mars, N.D.L.R.) et d’autres initiatives, d’attirer des élèves du bassin du Creusot à l’IUT », avance le professeur de physique de l’IUT. « Il est possible aussi que cela en dissuade certains. Au moins, ces visites leur permettent d’apprendre de façon ludique et les aident à se déterminer sur leur orientation professionnelle », assure l’enseignant de collège, aussi séduit que ses élèves.

Eric Bouthray

Publié le 10/01/2011



liens partenaires