EuroMilano 2024 :  CHEERLEADING Médaille d'Argent - FUTSAL Féminin Médaille de Bronze - BEACH VOLLEY Féminin Médaille de Bronze
Mon compte | S'identifier
| Mot de passe oublié ?
Vie étudiante 71
www.vie-etudiante71.com
La vie étudiante en Saône et Loire
Simple et rapide :
Pré-inscris toi en ligne
Je m'inscris !
Vous êtes ici :

Quand l'art se fait virtuel


Quand l'art se fait virtuel



Article du 08/06/2012 de Journal de Saône et Loire par Jean-Pierre Coulez (clp)
le 08/06/2012 à 05:03 par Jean-Pierre Coulez (clp)

Tout est parti d’une exposition prévue dans la deuxième quinzaine d’août, à Paris, au Pavillon Davioud dans les jardins du Luxembourg, d’une cinquantaine de toiles de Raymond Rochette.Florence Amiel, fille du peintre, s’est impliquée dans ce projet en prêtant les toiles de la collection familiale, de même que l’Éducation nationale avec la participation d’élèves de la maternelle jusqu’au lycée. Françoise Arnout, professeur d’histoire, a réalisé avec ses classes les analyses et commentaires d’une douzaine de toiles. Les élèves de maternelle et primaire ont peint leurs propres créations en s’inspirant de celles de Raymond Rochette.Les tablettes Qooq comme partenairesLes tablettes Qooq, connues dans le monde de la cuisine et représentées mardi par Bertrand Caillaud, associées à l’IUT, ont donné une troisième dimension à l’exposition en y associant les nouvelles technologies. La création d’une tablette numérique tactile, interactive, avec ses fonctions multimédia, reproduction fidèle du chevalet d’un peintre, sur laquelle on peut visionner les tableaux du peintre, les commentaires, analyses, créations des élèves, fait le lien entre patrimoine et modernité.



liens partenaires