Mon compte | S'identifier
| Mot de passe oublié ?
http://www.le-creusot.fr/
Vie étudiante 71
www.vie-etudiante71.com
La vie étudiante en Saône et Loire
Simple et rapide :
Pré-inscris toi en ligne
Je m'inscris !
Vous êtes ici :

Les lycéens et les étudiants apprennent la cultu



Les lycéens et les étudiants apprennent la culture chinoise

 

samedi 22 décembre 2007 - Le-creusot

Campus Universitaire

 

« Nous passons près de 100 % de notre temps avec les étudiants chinois qui sont au Creusot.

C'est un échange permanent. Nous leur faisons découvrir notre pays, notre façon de vivre.

Dans deux ans, je vais aller à la rencontre de la famille chinoise de mon tutorat ».

L'apprentissage de la langue chinoise;

Dans le cadre des relations internationales, des diplômes d'université qui se déroulent à l'IUT (Chine

et Thaïlande), et de la collaboration avec l'Asie mis en place par Hubert Derode, le campus

universitaire dispense actuellement des cours de chinois. Ce ne sont pas moins de 25 étudiants,

lycéens et même personnel de l'IUT qui, à raison de deux heures par semaine, s'initient à la langue du

chinois. « Nous avons sur le site de l'IUT une trentaine d'étudiants chinois de très bon niveau. Ces

promotions existent depuis quatre années déjà. Nous avons été sollicités par l'assemblée des

directeurs des IUT de France, pour porter ce projet de formation des étudiants chinois, dans un cadre

national » commente Patrick Gorria, directeur de l'IUT. L'apprentissage du chinois pour tous ces

étudiants est avant tout une approche de la culture et de la langue chinoise.

« Ces cours sont structurés dans un véritable esprit de campus universitaire. Nous accueillons tout le

monde, y compris du personnel de l'IUT » insiste Patrick Gorria. Chaque élève dispose d'un tuteur, en

la personne des étudiants chinois présents sur le site. Les échanges sont d'ordre culturels, et des

liens forts, étroits, permettre une intégration plus importante.

« Je suis ici, afin d'avoir les bases de cette langue pour éventuellement partir en Chine » ajoute

Marine, puis Mathias commente : « J'ai une amie qui travaille en France mais qui a des relations

professionnelles avec des entreprises chinoises. Nous envisageons d'aller travailler là-bas ». Pour

Mathieu, étudiant en GMP, la démarche est plus forte encore. « Compte tenu de l'évolution industrielle

de ce pays, l'apprentissage du chinois sera certainement un plus, avec l'anglais, j'envisage d'aller

travailler en Chine ».

L'apprentissage du chinois fait donc partie pour ces étudiants à la fois d'un besoin de culture, mais

leur donnnera également des points forts complémentaires dans le cadre de leur vie professionnelle.



liens partenaires